Les travaux des 2es Assises franciliennes de l'EEDD sont en cours de retranscription et feront l'objet d'un document type "Actes" qui sera communiqué auprès des différents protagonistes de ces Assises et disponible en téléchargement sur ce blog. Nous vous tiendrons informés de sa mise en ligne.

Dès lors vous pouvez trouver ci-dessous les présentations des différents intervenants des 10 ateliers de production, ainsi que les 3 ou 4 grandes idées ayant émergé de chacun de ces ateliers.

Bonne lecture !


Télécharger le document synthétique de présentation des orientations stratégiques pour structurer l’EEDD en Île-de-France (en format imprimable 'livret').

++ LES ASSISES EN IMAGES


Picasa SlideshowPicasa Web AlbumsPlein Ecran

++ FORMAT

Les 10 ateliers de production se sont déroulés en 2 heures, sur le modèle suivant

Introduction du sujet par l'animateur
* Détails sur la problématique abordée
* Objectif attendu : PROPOSER DES IDEES CONSTRUCTIVES POUR L'EEDD FRANCILIENNE

Intervention de 1 à 2 témoins
* Présentation d'une structure, d'une expérience, d'un regard, d'une perception sur la problématique posée
* Objectif : favoriser la prise de parole des participants

Débat avec la salle durant 1h30
* Ce moment est le temps fort de l’atelier. Les participants interviennent, réagissent sur la problématique, les points de vue se confrontent.
* Les pistes d’actions, de solutions répondant à la problématique se profilent.

Récapitulatif par le rédacteur
* Le rédacteur note les idées émergeant de l’atelier.
* Il en retient 3 ou 4 qui reviennent le plus souvent et les fait valider par les participants.



++ SYNTHESE

Atelier 1 - Travailler avec l’entreprise : le champ des possibles
Témoin : Estelle Gavard – Agence de l'eau Seine-Normandie
lire la présentation d'E. Gavard ici

RENCONTRER les entreprises
Aller à la rencontre des entreprises et « cultiver » le relationnel : identifier les espaces de rencontres et d'échanges (les clubs d'entreprises, Conseil économique et social, forums et séminaires, etc.)

RESPONSABILISER plutôt « qu'EDUQUER »
Pour engager des projets EEDD avec une entreprise, s'appuyer davantage sur la notion de « responsabilisation » des entreprises (« Responsabiliser » semble être un terme plus approprié « qu' éduquer »)

FORMALISER un partenariat avec une entreprise : travailler en toute confiance
Avant d'engager une démarche de projet avec une entreprise, il est nécessaire de formaliser par écrit (conventionnement, contrat de confiance, etc.) les objectifs (généraux, pédagogiques et opérationnels), la démarche de mise en oeuvre afin de garantir une conduite de projet reposant sur des valeurs et principes partagés. La création d'outils d'aide au conventionnement associations-entreprises est préconisée.


Atelier 2 – De l’école à l’université : quelle place accordée à l’eedd ?
Témoin : Chloé Zambeaux, Refedd- Réseau français des étudiants pour le développement durable
lire la présentation de C. Zambeaux ici

APPROCHE SYSTEMIQUE
Avoir une approche globale de l’eedd, tendre vers la transversalité.
Partir d’un sujet, d’une problématique, un objectif concret pour aborder beaucoup de choses et essayer d’avoir une approche globale : proposer des dispositifs, des unités projets sur l’EDD.

DEVELOPPER LES ECHANGES AVEC L’ECOLE
Accompagner les enseignants dans leur recherche de modalités pour intégrer l’eedd dans leurs disciplines : via un travail en projet. Former des enseignants ne disposant pas des compétences nécessaires.
Ouvrir l’école aux partenaires extérieurs, travailler avec des relais → création d’une commission éducative commune ? (acteurs de l’école + partenaires extérieurs)

L'IMPLICATION DE L’EDUCATION NATIONALE
Création d’une commission dd dans chaque académie

NE PAS OUBLIER L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR porteur de propositions


Atelier 3 - EEDD et Éducation Populaire : des objectifs communs, des partenariats à renforcer
Témoins : Christelle Insergueix, Chargée de mission développement économique et emploi- Arene IdF / Laurence Rigollet, chef de projet- Educasol
lire la présentation de C. Insergueix ici
lire la présentation de L. Rigollet ici

CONNAÎTRE, IDENTIFIER, S'OUVRIR, MUTUALISER
Explorer les lieux de rencontres, participer aux commissions, groupes de travail pilotés par certains réseaux (réseau Education populaire, éducation informelle, EEDD) Favoriser des espace de rencontres et de concertation pour échanger sur les pratiques EEDD et co-produire des actions collectives

LISIBILITE et DIVERSITE

Créer des outils (exemple : un Site Internet « portail ») qui apportent une meilleure lisibilité des acteurs (spécialistes et généralistes) et favorisent ainsi une meilleure compréhension des logiques d'acteurs à l'échelle d'un territoire (le rôle d'un réseau, le rôle d'une association de terrain, leur champ d'intervention et de compétence)

CROISER les compétences des GENERALISTES et SPECIALISTES

L'EEDD est l'affaire des spécialistes (exemple association « EEDD ») et des généralistes (associations, réseaux d'Education Populaire) ; il est essentiel de croiser et mutualiser leurs savoirs et compétences en matière d'EEDD (outils, pratiques, démarches pédagogiques, projets)


Atelier 4 – Collectivités et institutions : quelles politiques territoriales en faveur de l’eedd ?

Témoins : Emelyne Bigot – Conseil général de l'Essonne / Frédéric Pouzergues – Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse
lire la présentation d'E. Bigot ici
lire la présentation de F. Pouzergue ici

CONCERTATION
Utiliser les espaces de concertation multi acteurs et citoyens comme un moyen de pérenniser les services des collectivités et institutions : il est plus difficile de les supprimer lorsque des citoyens y sont impliqués (cf changement de majorité politique dans une collectivité).

CONSERVATION DES SPECIFICITES LOCALES
Il est important de ne pas généraliser une politique eedd à toutes les échelles de territoires. Chaque territoire a son histoire d’où la nécessité d’une politique spécifique à chacun.

CONNAITRE LES ACTEURS
Pallier à la méconnaissance par les élus des acteurs de l’eedd en organisant une sensibilisation/formation via des commissions. (Rôle du Ceef ?)

Question:
Comment évaluer les valeurs éducatives sous un autre angle que marchand ?


Atelier 5 - Différents publics et différents territoires : quels moyens pour réduire les inégalités ?
Témoin : Sylvie Chauchoy – Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports du Val-de-Marne
lire la présentation de S. Chauchoy ici

FAVORISER L'ACCESSIBILITE
Diminuer les coûts, tendre vers la gratuité d'une action EEDD
Favoriser les déplacements vers une structure proposant des actions EEDD (à l'aide d'un partenariat avec des auto-caristes, par la prise en charge des coûts de déplacement)
Intégrer l'EEDD à tous les échelons territoriaux (exemple, un référent EEDD à l'échelle d'une commune, d'une communauté d'agglomération, etc.)

LE METIER d'ANIMATEUR : encourager la formation continue
Permettre une EEDD pour « tous », passe par la mise en place des projets EEDD qui privilégient la mixité des publics, qui touchent tous les publics et donc différents territoires (notamment les territoires « défavorisés ») ; pour cela, il faut donner aux acteurs éducatifs les moyens et les outils nécessaires pour conduire un projet.
FORMER participe à la qualification et à l'optimisation des compétences pédagogiques de l'animateur et donc à la réussite du projet.

PRIVILEGIER des partenariats locaux dans la conduite d'un projet EEDD
Se rapprocher des relais locaux et structures éducatives locales (Maisons de quartier, MJC, écoles, centres de loisirs, etc.) pour mettre en place un projet EEDD.
Identifier les politiques locales (éducatives, environnementales, sociales, politique de la ville – exemple : CUCS/CEL) pour y inscrire un projet EEDD


Atelier 6 – Comment favoriser l’accès aux ressources et à l’information ?
Témoin : Hélène Sanchez – Arene IdF
lire la présentation d'H. Sanchez ici

NE PAS MULTIPLIER L’INFO ET LA RESSOURCE MAIS MIEUX LES DIFFUSER/EMPLOYER

LISIBILITE
Créer un centre de ressources commun dédié à tous les publics sur tous les territoires → format Internet pour favoriser la diffusion et l’actualisation des données. Son contenu doit être validé → qui ?
Créer pour les professionnels une bibliothèque de référencement des outils de l’eedd

ADAPTIBILITE
Adapter les mallettes pédagogiques aux travaux/programmes scolaires pour une meilleure appropriation par les enseignants

Question:
Quid d’un label de l’information ? (pour pallier au problème des sources)



Atelier 7 – Quelle offre de formation en eedd ?
Témoins : Valérie Le Coq – Territoire Environnement Emplois Île-de-France / Roland Gérard – Réseau Ecole & Nature
lire la présentation de V. Le Coq ici
lire la présentation de R. Gérard ici

CONNAISSANCE ET ADAPTATION
Réaliser un état des lieux de la formation en Île-de-France.
Redéfinir les niveaux de qualification visés et revaloriser la formation afférente.

FORMATIONS COMMUNES
Elaborer une culture et un langage communs par des formations transversales avec des formateurs de l’Education nationale, de la Préfecture…

LISIBILITE
Structurer l’offre et la demande d’emploi par un fichier des employeurs de l’eedd : les rassembler et définir une vraie filière.

Question:
Vers une certification de l’eedd dans l’offre de formation ?



Atelier 8 - Des champs et thématiques à investir, des dispositifs à développer
Témoins : Brigitte Vigroux - Ecophylle / Claude Bourquard -Graine IdF
lire la présentation de B. Vigroux ici
lire la présentation de C. Bourquard ici

CONNAÎTRE les BESOINS
Il est nécessaire avant tout de prendre en compte les besoins et attentes des personnes (publics, acteurs). En fonction de ce diagnostic émergent des champs et des thématiques à investir. Connaître ces attentes passe par une rencontre avec les publics et acteurs locaux.

Question:
Quid d'une labellisation de projets EEDD (exemple, labellisation de projets agendas 21 scolaires) ?



Atelier 9 - Inscrire l’EEDD dans les politiques publiques
Témoin : Racheline Cohen – Conseil régional d’Île-de-France
lire la présentation de R. Cohen ici

LISIBILITE des politiques publiques
Rendre lisible les politiques publiques afin de mieux comprendre les attentes (politiques, qualitatives) des institutions et collectivités en matière d'EEDD

GRENELLE de L'ENVIRONNEMENT
Prendre en compte les décisions du GRENELLE de l'environnement (et leur déclinaison à l'échelle régionale) dans la mise en oeuvre d'une politique EEDD en IdF

PLATEFORME régionale de concertation
Créer une plateforme régionale (espace de concertation ?) qui assure la pérennité de la démarche « Assises » et qui préfigure une politique régionale EEDD
Question : le Ceef peut il être animateur de la démarche ? Quelle méthodologie ?

IDENTIFIER LES ACTIONS
Doter les collectivités (communes, intercommunalités) de compétences pour réaliser un recensement des acteurs et des actions en matière d'EEDD développées sur le territoire ; faire remonter ces informations à l'échelle départementale (échelle de référence)
Créer un CENTRE de RESSOURCE REGIONAL (lieu d'accueil et de rencontre) sur l'EEDD


Atelier 10 – Quels outils pour une meilleure structuration de l’eedd en Île-de-France ?
Témoins : Gaëlle Le Bloa – Plateforme de concertation PACA / Elisabeth Lesteven – Ariena
lire la présentation de G. Le Bloa ici
lire la présentation de E. Lesteven ici

CONNAÎTRE LE TERRITOIRE
Réaliser un état des lieux du territoire en s’appuyant sur les acteurs qui sont les relais/ référents de l’information en local
Actualiser le répertoire des structures eedd franciliennes

LISIBILITE
Assurer une meilleure visibilité du Ceef avec davantage d’outils d’échange entre les acteurs.

EVALUER
Elaborer un plan régional d’action incluant des critères d’évaluation et s’inscrivant dans les stratégies politiques (contrat de Plan Etat-région, SDAGE-Schéma directeur de l’aménagement et de la gestion de l’eau…)

Questions :
Comment articuler le Ceef et les réseaux ?
Quid du portage administratif (animation et financement) de l’outil employé ?